11-18 octobre 2019

Festival de Cinéma de Saint Paul Trois Châteaux

Du 14 au 17 octobre 2020

FESTIVAL ANNULÉ

SAMEDI 17 OCTOBRE 2020

SOIREE ORGANISÉE EN PARTENARIAT AVEC CINEMA LE 7ème ART

Le 33ème Festival de Cinéma de Saint Paul Trois Châteaux a été annulé. Toute l’équipe vous propose de découvrir samedi 17 octobre deux films:

17h :    A THOUSAND GIRLS LIKE ME  

Film documentaire afghan de Sahra Mani - 2018 - 1h20

Suivi d’un débat avec Saida Kasmi, distributrice du film en France 

Sur les pentes des montagnes mauves de Kaboul, où les cerfs-volants tournoient au-dessus des bazars, où règnent les croyances religieuses, Khatera, 23 ans, enceinte de son second enfant, brise le silence. Abusée par son père depuis son jeune âge, elle décide de prendre la parole. Ces quelques mots prononcés à la télévision, devant des millions de téléspectateurs, provoquent un séisme auprès des autorités politiques. Face à elle c’est tout un pays qui se lève. Déterminée à faire valoir ses droits, elle saisit la justice pour se défendre et faire reconnaitre son statut de victime. Ce film coup de poing livre au jour le jour le combat   d’une femme d’exception.

 

 

Tarifs habituels du cinéma.

Port du masque obligatoire

SAMEDI 17 OCTOBRE 2020

21h :    JOSEP

Film d’animation de Aurel - 2020 - 1h14

Scénario, dialogues et adaptation : Jean-Louis Milesi Casting : Sergi López, Bruno Solo, David Marsais, Gérard Hernandez, Valérie Lemercier, Thomas Vdb, Sílvia Pérez Cruz, François Morel, Alain Cauchi, Sophia Aram, etc.  

Février 1939. Submergé par le flot de Républicains fuyant la dictature franquiste, le gouvernement français les parque dans des camps. Deux hommes séparés par les barbelés vont se lier d’amitié. L’un est gendarme, l’autre est dessinateur. De Barcelone à New York, l’histoire vraie de Josep Bartolí, combattant antifranquiste et artiste d’exception. Pour ce premier long métrage, le dessinateur de presse et auteur de BD Aurel a plongé dans les foisonnantes archives du dessinateur et résistant espagnol Josep Bartoli pour raconter la lutte contre le régime de Franco, l’exil et les camps de réfugiés du sud de la France. Si Josep est une grande fresque historique, c’est aussi, et avant tout, l’hommage d’un dessinateur à un autre. Le résultat : un passionnant et flamboyant film d’animation !

Propulsé par FestiCiné