Mon cher enfant / Mon Cher enfant | Longs métrages | Festival du Film de Saint Paul Trois Châteaux
	
	
	
	
	
	
	
	
	
	
	
	
	
	
	
	
	
	
	
	
	
	
	
	
	
	




13-20 octobre 2018

Mon Cher enfant

Mon cher enfant

Mon Cher enfant / Weldi

Longs métrages
Mohamed Ben Attia

Tunisie, Belgique, France

2018 / 104’ / VO : Arabe / tout public

Riadh s’apprête à prendre sa retraite de cariste au port de Tunis. Avec Nazli, il forme un couple uni autour de Sami, leur fils unique qui s’apprête à passer le bac. Les migraines répétées de Sami inquiètent ses parents. Au moment où Riadh pense que son fils va mieux, celui-ci disparaît.

En quelques scènes douces de repas, de promenades tranquilles, ou d'échanges entre lycéens modernes, le cinéaste tunisien Mohamed Ben Attia enquête sur les dérangements considérables qui remuent son pays. Que peut faire un père lorsque son fils part au djihad alors que tout est harmonieux en apparence ? C'est la question que pose sans rien juger Ben Attia.

Dans Mon cher enfant, Mohamed Ben Attia prend donc son temps. Le temps de montrer que ce ne sont pas les enfants les plus démunis ou désespérés qui déraillent. Le temps de rappeler que les parents ne doivent pas être blâmés pour toutes les erreurs de leurs enfants.

Un fragment du monde arabe Deuxième long métrage de Mohamed Ben Attia après le succès en festival de Hedi, un vent de liberté (meilleur premier film et Ours d’argent du meilleur acteur à la Berlinale 2016), le cinéaste tunisien revient avec Weldi, une œuvre qui se consacre une fois encore aux rapports familiaux et à la difficulté de les dépasser.

je voulais dépasser le premier sujet du film (le départ du fils) pour parler de choses plus proches de nous (le couple, le travail, la solitude).

Date de sortie en France : 30 octobre 2018

Programmation
Mardi 16 21:00Cinéma le 7e Art
Réalisateur Mohamed Ben Attia
Mohamed Ben Attia

Né en 1976 à Tunis en Tunisie, il obtient un diplôme à l’Institut des hautes études commerciales de Carthage en 1998. Désireux de poursuivre une carrière cinématographique, il tente de rentrer à La Femis, sans succès, puis il obtient un diplôme d'études supérieures spécialisées en communication audiovisuelle à l'université de Valenciennes. De 2006 à 2013 il réalise plusieurs courts métrages remarqués et passe au long métrage en 2016 avec Hedi, un vent de liberté produit par Dora Bouchoucha (Nomadis Images) et coproduit par les frères Dardenne (Les Films du Fleuve). En 2018, il participe au Festival de Cannes où son film Weldi est projeté à la Quinzaine des réalisateurs.

Filmographie
2005 : Romantisme : deux comprimés matin et soir (court métrage de fiction)
2006 : Comme les autres (court métrage de fiction)
2010 : Mouja (court métrage de fiction)
2011 : Loi 76 (court métrage de fiction)
2013 : Selma
2016 : Hedi, un vent de liberté (long métrage) - Prix du meilleur premier film Berlin 2016 ) - Valois de Diamant (meilleur film) au Festival du film francophone d'Angoulême - Prix de la ville d'Amiens (meilleur réalisateur) et Prix de la CCAS au Festival international du film d'Amiens - Athena d'Or (meilleur film) au Festival international du film d'Athènes
2018 : Weldi (long métrage)
InterprètesImen Cherif, Mouna Mejri et Mohamed Dhrif.
DistributeurBAC Films Distribution.

Propulsé par FestiCiné